Overdose de Père Noël !!

Publié le Mis à jour le

Dans moins d’un mois c’est Noël et la course est lancée. Les wish list (comprenez la liste des envies, autrement dit la liste des cadeaux, parce que parler anglish c’est beaucoup plus fun que parler français !) fleurissent dans les maisons. Les décorations s’affichent dans les rues et illuminent les magasins. Les gens farfouillent physiquement ou virtuellement à la recherche DU cadeau qui fera plaisir à leurs proches. Et les enfants n’ont qu’un nom à la bouche : papa Noël.

BN en père Noël
(Oui, je suis quand même ce genre de mère qui habille ses enfants n’importe comment … sans commentaires)

Ce mystérieux bonhomme rouge venu du froid sur son traîneau magique avec ses rennes volants et ses mignons petits lutins … Mais bien sûr ! Ce père Noël est un psychopathe qui se faufile en douce dans les maisons, séquestre toute l’année des petits nains pour l’aider, soit disant, à emballer des millions de cadeaux. Des cadeaux qu’il distribue seul, soit disant, en une nuit … Ce psychopathe est partout, en multiexemplaires dans les magasins (et parfois très insistant) (mon BN, à 3 ans à peine, a trouvé ça très louche quand il en a vu 3 différents dans la même journée !!), dans les magasines, à la télévision, à l’école… Il nous envahit, AU SECOURS !!!

Ne vous y trompez pas, j’aime Noël ! J’aime l’esprit de Noël, cette parenthèse magique où les gens semblent apaisés et souriants, ou l’air est chargé de magie, de lumières, de musique. Où les enfants ont des paillettes dans les yeux et où nos maisons sentent bon le sapin fraîchement coupé. En tant que maman chrétienne, j’aime aussi installer ma crèche, la mettre en scène, faire apparaître les personnages au fur et à mesure des jours qui passent avec la complicité de mes lutins à moi. Je mets des bougies devant et chaque soir de décembre, nous faisons une prière avant d’aller nous coucher. Les enfants adorent souffler sur les flammes à la fin de ce temps tranquille, et je m’enivre de ces volutes de fumée. Cela me donne l’impression d’être, l’espace d’un instant, au plus près de ce petit Jésus qui nous a fait le cadeau de sa naissance. D’entendre les anges jouer des mélodies envoûtantes. De danser avec les bergers et leurs moutons (Oui, la fumée de mes bougies est euphorisante). Mais j’aime aussi certains aspects du Noël Païen : installer notre sapin et le décorer (hop, on met une boule, hop, ma Rebelle en enlève une… à ce rythme là, ça nous occupe tout le mois de décembre !), regarder des disney à la télé pendant que dehors il souffle un vent froid, chercher les cadeaux qui rendront mes enfants fous de joie.

Seule ombre au tableau, cette overdose de Père Noël. Avant, j’étais naïve. Maintenant, je suis maman ! Je savais bien sûr que mes enfants croiraient au père Noël (car à moins d’être un ermite au pôle nord, et encore !!!, comment échapper au phénomène ?). Mais je pensais et j’espérai que ce bonhomme là resterait un mythe mystérieux et discret, qu’on croiserait peut-être de loin au détour d’un magasin, dont on entendrait vaguement parler à la télévision. J’espérais que les symboles chrétiens seraient aussi forts que ce symbole païen et commercial. Mais il s’invite partout, même dans les écoles (et que faire pour les parents qui ne veulent pas y associer leurs enfants ? Ils n’ont pas le choix et sont pris en otages). Dans la rue, nous nous sommes déjà fait agresser deux fois par un père Noël (dans la même rue, en 5mn de temps). « Une photo avec moi, 20€ la photo !! » … Mais bien sûr, tu connais la marmotte père Noël ? Bref, en tant que maman, chrétienne qui plus est, je me sens prise au piège. Mes enfants croient au père Noël bien plus que de raison. Et je m’associe à ce gros mensonge honteusement, pour continuer à voir des paillettes dans leurs yeux.

Une chose est sûr, je n’inviterai jamais mes enfants à écrire leur lettre au père Noël. De toutes façons, BN a déjà tranché. Ici nous sommes résolument … modernes :
– Dis papa, tu peux envoyer un texto au Père Noël pour lui dire que je veux des transformers ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s