Etre maman {Idées reçues

Publié le Mis à jour le

Avant d’être maman, j’étais pétrie d’idées reçues. Ensuite, je suis devenue parents et la réalité m’a rattrapé. Voici un avant/après en xxx points :

1. Je ne serais pas gaga de mes enfants

Eh bien si ! Navrée de te détromper. Chacune, à notre niveau, nous sommes béates d’admiration devant nos enfants, notre chair et notre sang. Une dent qui sort, un nez qui coule, un éternuement, une grimace, etc. Toutes ces choses qui paraissent débiles, toi aussi tu t’en émerveilles ! Tu auras envie de crier au monde entier « Mon bébé a fait son premier pipi au pot !! » (Si si tu verras, et tu auras même une larmichette à l’œil en plus !)

2. Non, il ne regardera pas la télé à outrance

… Mais dans les faits … Lorsqu’il fait un caprice pour rentrer à la maison, lorsqu’il est surexcité pendant que tu t’occupes du grand ou du petit frère (ça marche aussi avec les sœurs je te rassure), ou bien si tu t’es mis en tête cette drôle d’idée de faire un repas équilibré et qu’il traîne dans tes jambes en manquant 50 fois de te faire tomber (et en touchant à tout, en vidant le lave vaisselle à ta place, avec ses petites mains délicates qui peuvent à tous moments briser ton mug préféré, etc.), ta solution de repli : c’est la télé !

3. Mon enfant mangera équilibré chaques jours

Soit tu es une maman disponible aimant passer du temps en cuisine, soit comme moi, tu manques de temps et surtout (soyons honnête), tu n’as pas envie de passer toute ta journée à cuisiner. Quand en plus tu rentres chez toi le soir, après avoir récupéré les enfants à l’école, à la crèche, chez la nourrice, et qu’ils courent partout dans l’appartement … Quand tu sais les grimaces qu’ils te réservent pour manger des courgettes, des lentilles, des carottes et autres légumes… Quand tu connais l’épreuve qui t’attend au cours de ce dîner qui s’annonce comme une lutte éprouvante et interminable … Alors les pâtes t’apparaîtrons comme tes meilleurs amies (allez, pas trop quand même, ils faut bien sûr un apport régulier de légumes à nos têtes blondes !)

4. Mon enfant dira bonjour, merci, au revoir et il n’aura pas le choix

Là j’ai envie de te répliquer … Il n’aura pas envie de dire bonjour et tu n’aura pas le choix ! Et oui, même si ça te fait honte, même si tu désapprouves, il n’y a aucune solution pour faire parler ton enfant récalcitrant (même sous la torture … de chatouilles, et encore !). Moments de solitudes en vue !

5. Mon enfant se couchera tôt

Mais là encore, il n’existe pas de solution miracle pour coucher un enfant qui ne veut pas dormir. Il trouvera toutes les excuses du monde pour se relever (soif, pipi, peur du noir…)(souviens-toi de mes difficultés ici). Tant qu’il aura des barreaux, tu seras encore tranquille (sauf s’il appelle 1000 fois pour un doudou ou une sucette perdue). Mais ensuite, tu pourras être confrontée aux relevés intempestifs incontrôlés (incontrôlés par toi car l’enfant sait très bien ce qu’il fait, c’est là toute la subtilité !)

6. Un enfant sera le reflet de son éducation

C’est vrai … et pas complètement. Il n’existe pas de manuel type, sinon les mamans du monde entier se l’arracheraient et n’auraient plus de soucis d’éducation (j’y travaille encore pourtant, un jour je ferai fortune !). Pour différents enfants, une même éducation aura des effets différents, selon le tempérament, l’âge, les circonstances… Actuellement, nous rencontrons d’importants problèmes de discipline avec BN (j’en parlerai bientôt) à la maison et à l’école, et pourtant, nous ne sommes pas des parents laxistes.

7. Je n’achèterai pas de vêtements/jouets « Hello Kitty » et « Cars »

Tu pourras limiter en effet, mais pas éviter totalement. Oui, tu auras peut-être des pare-soleil rose princesse, des basket « Cars » (quoique maintenant c’est « Planes », car oui, tu suivras aussi l’actualité des enfants et tu seras incollable sur les génériques de leurs dessins animés favoris), des déguisements fée clochette, etc.

basket planes chaussons planes
Récemment, ma tête en l’air et moi avons acheté sans réaliser des baskets et des chaussons planes pour BN. Je ne m’en suis aperçue qu’en les retirant en magasin.

8. Mon enfant n’aura pas de jouets high-tech, uniquement des jeux en bois

Les jouets en bois c’est beau, c’est chouette … mais comme dirait Florence Foresti « Comment dire le jouet en bois quand tu te l’ai pris trois fois dans la gueule … ». Tout est dit ! Quand aux jeux high-tech, tout comme le point 7, tu pourras les limiter mais pas les supprimer. Il faut vivre avec son temps (roh, tu étais contente d’avoir enfin un ordinateur ou un téléphone portable comme les autres). Nos enfants sont nés à l’ère des tablettes et des smartphone. Ils seraient marginalisés de ne pas savoir s’en servir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s