Joyeux Noël ! ¡ Feliz Navidad ! Merry Christmas !

Aujourd’hui le champagne coule à flot, la bonne chaire garnie les tables festives et les cadeaux fleurissent au pied du sapin. Les enfants, les yeux brillants, déchirent les papiers comme si leur vie est en jeu et se ruent sur le cadeau suivant dans la foulée. Oh Oh Oh !! C’est enfin le 25 décembre, le jour que certains ont attendu toute l’année, que certains ont préparé avec fièvre, excitation et impatience.

Mais n’oublions pas non plus qu’aujourd’hui, les Chrétiens fêtent la naissance de Jésus. Et, déjà que toute naissance est un moment unique, celle-ci est extraordinaire puisque Jésus est tout simplement le fils de Dieu (pour nous Chrétiens).

Immagine un peu :

    En novembre, on annonce à ses (futurs) parents, Marie et Joseph, qu’ils doivent se faire recenser dans la ville de Bethléem, une trotte depuis chez eux. Marie est déjà enceinte de 8 mois. Elle qui avait préparé avec amour la chambre du futur bébé, elle qui avait prévu son AAD avec la sage-femme du village pour que tout soit parfait, bam, changement de plans !

    Courageusement, les futurs parents prennent leur âne, leurs sandales, des provisions, et les voilà partis. Marie, très enceinte, doit avoir hâte de se reposer dans une chambre. Manque de chance, arrivés en ville après un long périple sous le soleil ardent (chez eux il fait toujours chaud, oui), les auberges affichent complets.

    Marie et Joseph frappent à toutes les portes et soudain, Marie perd les eaux.

    « Joseph, je ne peux pas attendre plus longtemps ! Je ne connais pas de sage-femme ici, il faut qu’on trouve un endroit au chaud et que tu m’aides à accoucher !! »

    (Je rapporte les propos en substance. Ne m’en tiens pas rigueur si j’omet des détails, je n’étais pas sur place à ce moment là !!)

    Heureusement pour Marie, Joseph est un super époux. Un peu paniqué peut-être mais plein de courage. Hop, il dégote une petite étable où dort tranquillement un gros boeuf. L’animal ne sent pas très bon mais dégage beaucoup de chaleur. En plus il y’a du foin pour isoler les voyageurs du froid. Bref, vu que le bœuf a l’air sympa, voilà l’endroit idéal !!

    L’accouchement est long et difficile, heureusement sans complications. Joseph attrape Jésus, le pose contre le ventre de Marie et le couvre de son manteau. Il coupe le cordon avec son canif (ou son opinel, ne chipotons pas) et s’assoit pour se remettre de ses émotions et admirer son petit garçon qui est en train de pleurer.

    Plus loin, des anges (rappelez-vous, ceux qui ont une robe blanche, une auréole sur la tête, qui veille sur nous depuis des nuages en barbapapa) et leur chef, l’ange Gabriel, ont veillé sur la petite famille. Maintenant, ils décident qu’il est tant de fêter l’événement. Ils vont chercher des bergers qui gardent leurs moutons, un peu plus loin :

    « Les bergers, venez-vite !!! Un bébé vient de naître dans l’étable du vieux bœuf. Des anges jouent de la musique là-bas, n’hésitez pas à vous joindre à la fête. »

    Les Bergers ne se font pas prier. Les fêtes dans le secteur sont plutôt rares. Et comme ils sont polis, ils amènent des victuailles et des cadeaux aux jeunes parents. Bientôt l’étable est pleine de gens, qui dansent, mangent, boivent et rient… Un peu comme vous tous aujourd’hui !!

    Alors merci Jésus. Par ta naissance, tu nous permets de nous réunir, avec les personnes que nous aimons, pour faire la fête et être heureux !!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s