Et elle a 3 ans… !

Ma crevette, ma petite fille, ma grande fille, ma Rebelle a 3 ans aujourd’hui !

3 ans passés en un éclair. Elle est née hier pourtant !

3 ans à être une petite sœur et 1 an à être grande sœur, toujours affectueuse et démonstrative. Elle aime les bisous qui écrasent, les câlins qui étouffent. Elle a ce plein d’amour à partager à tout prix !

3 ans d’un tourbillon d’espiègleries. C’est ce qui la caractérise le plus, l’espièglerie. Je t’avouais, dans cet article, à quel point elle est paradoxale.

3 ans et j’ai toujours en mémoire cet accouchement sympa qu’elle m’a fait vivre. Sympa, je t’assure, c’est le mot !

J’avais connu un accouchement déclenché pour son frère, j’avais donc très envie de connaître ces premières contractions de travail que l’on ressent; très envie de vivre cette excitation mêlée d’angoisse, peut-être, qui nous envahit à la pensée qu’ « aujourd’hui, je vais rencontrer mon bébé !« . Je rêvais d’un accouchement naturel tout en douceur.

J’en ai rêvé… et Rebelle l’a fait !!

10 juin 2012 – 13 jours avant ma DPA

Vers 3h00, j’ai ressentit comme une petite bulle qui éclate dans mon bas-ventre… et j’ai ouvert les yeux, brusquement réveillée (tel un zombi qui revient à la vie. Le regard qui fait peur). J’ai eu quelques pertes liquides. Pas assez pour une perte des eaux. Je me suis enfermée dans la cuisine, pour ne pas réveiller Roméo et BN qui dormaient profondément puis j’ai appelé la maternité pour avoir l’avis d’une sage-femme. Je pensais à une fissure de la poche des eaux. Mon interlocutrice m’a conseillé de passer pour vérifier tout ça.

BN était né à terme.
Je n’avais aucune contractions douloureuses.
Je n’avais quasiment aucune contractions… tout court.
Pas de perte des eaux.

Ca ne pouvait pas être ça !

J’ai pris une douche, tranquillement. Les pertes ont continué un peu, en petites quantité. Une fois lavée, j’ai été réveiller Roméo, tout en douceur, et j’ai chuchoté à son oreille :

« Je pars à la maternité, pour un contrôle. Ne t’inquiète pas, je reviens vite ! »

Voilà, j’étais dans cet état d’esprit, tranquille. Heureusement pour moi, Roméo s’est redressé d’un coup (tu le vois là aussi, le zombi qui revient à la vie ?) :

« Je viens avec toi, ON NE SAIT JAMAIS ! »

(Et il avait raison !!)

Bien sûr, la valise n’était pas prête. Ben non, la veille nous avions décidé de la faire aujourd’hui. Evidemment ! Du coup Roméo s’y est collé pendant que j’appelais la nounou. Un jour il faudra que je te parle de cette super nounou, pour confirmer que oui, elles existent ! Après quelques péripéties, nous voilà à la porte de ladit nounou, moi sur le point d’accoucher avec BN endormi dans mes bras. Je me suis excusée :

« A priori ce n’est pas pour aujourd’hui mais dans le doute on préfère y aller… Je risque de vous déranger encore dans les jours à venir ! »

Jusqu’à la maternité le trajet fut tranquille. TROP tranquille. Aucune contraction à l’horizon. J’étais terriblement déçue. En arrivant, je me suis à nouveau excusée à l’accueil (je suis parfois trop polie, vraiment) de déranger alors que je remonterai sûrement dans 10 minutes.

Bref, me voilà allongée dans une chambre d’observation. La sage-femme m’ausculte et fait une drôle de tête. Elle me demande « Et donc… vous n’avez pas mal ?« . « Ben… non. »en mode dépitée – « Mais madame, le travail a déjà bien commencé, vous êtes dilatée à 5 cm ! » « Vous êtes sûre ?! »en mode surexcité

Bref, c’était donc bien pour aujourd’hui. 3 heures et une péridurale plus tard, l’ambiance était détendue et sereine, étrangement intime dans cette salle d’accouchement. J’étais bien. la sage-femme a pressé l’obstétricien de garde qui s’installait tranquillement : »Vous feriez bien d’arriver, la dame est en train d’accoucher !« . C’est toujours agréable d’entendre parler de soi à la troisième personne … quand on est juste à côté. Mais c’est vrai, il a à peine eu le temps de mettre ses gants…

Il a suffit de 3 contractions et 3 poussées, avec un fou rire pendant une contraction, pour que ma toute petite fille naisse en pleurant. Et là, ça m’a sauté aux yeux… Elle avait des cheveux ! Et elle était brune ! Et si belle !! Et si minuscule, surtout dans les bras de la plantureuse puéricultrice qui l’a prise en charge pour les premiers soins.

Bref, il y’a 3 ans, ma minuscule crevette m’a fait pleuré de joie.

Il y’a un an, nous fêtions son anniversaire à l’hôpital. A trois, avec Roméo et moi. Aujourd’hui nous le fêtons à cinq, avec BN et BabyRose.

Ma princesse a 3 ans
Complicité
Complicité
Complicité
Complicité
Complicité
Publicités

Un commentaire sur « Et elle a 3 ans… ! »

  1. déjà 3 ans … un peu plus d’un an qu’on se côtoie vraiment et qu’elle me fait rire. un vrai bout-en-train, ma petite puce.
    encore bon anniversaire de Manani.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s