Nous les enfants de St Antoine

Publié le Mis à jour le

Du 15 au 31 juillet, BN a rejoint sa copine Clochette au centre aéré. Une première pour lui.

Une première pour moi aussi ! Fille d’instituteurs oblige, je n’ai jamais été dans des centres aérés ou des colonies de vacances.

Mon premier choc a été de réaliser à quel point les animateurs sont jeunes. Même s’ils ont (normalement) 18 ans et plus, ils font jeunes et insouciants. L’un d’eux s’amuse à leur dessiner la cicatrice d’Harry Potter sur le front tous les jours. Nos enfants sont des poupées (et des poupées qui à 3-4 ans, ne doivent pas connaître la référence) (… A part BN).

Les enfants ont l’air de s’y plaire et de s’amuser.

Les débuts ont pourtant été contrariés :

La première journée, catastrophe, nous avons oublié doudou pour la sieste.
La seconde journée, ils se faisaient une joie d’aller en sortie. Le soir, je récupère une Clochette enthousiaste « Le bus c’était trop bien !! »(et sinon la sortie ?) et un BN déconfit « Ils n’ont pas voulu que j’aille en sortie, je n’avais pas mon médicament. »(La ventoline pour son asthme, et « mercredi »!). J’avais oublié de la leur confier en effet, mais personne ne me l’a rappelé et surtout, le soir de la sortie, personne ne m’a parlé de ce léger incident. Autant te dire que le lendemain j’étais remontée comme un coucou suisse ! Depuis les choses sont rentrées dans l’ordre et la ventoline a pris sa place dans la pharmacie du centre aéré.

Tous les soirs, lorsque je leur demande ce qu’ils ont fait dans la journée, la réponse est invariablement la même : « Je ne sais plus. », « Z’ai oublié. » (ma petite bande de Dory). Mais ensuite dans la voiture, j’ai droit au débriefing rien qu’en les écoutant échanger :

– Tu as vu BN, auzourd’hui Samy ne voulait pas que ze fasse l’abeille. C’est rigolo, hein, quand ze fais l’abeille. Bzzzzzzzzzzzzzzz
– Oh oui c’est très rigolo ! J’ai une idée, demain on refera l’abeille à Samy. Bzzzzzzzzzzz.
– Attends, laisse moi réfléchir à ton idée… Ça y’est, z’ai réfléchi, c’est une bonne idée ! Bzzzzzzzzzzzzz !
– Maman, tu aimes toi quand on fais l’abeille ?
– … (Non)

– Aujourd’hui on n’a pas dormi dans le même dortoir. Clochette est bien trop brusque pour moi !
– Oui mais aussi t’as qu’à pas te mettre à côté de moi.
Je te rassure, la vérité est tout autre : il y’a un dortoir pour les dormeurs et un dortoir pour les autres. Non Clochette ne martyrise pas BN.

Il y’a aussi eu cette fois, cette incroyable demande en mariage de mon fils à sa copine. Ce jour là j’ai bien failli m’arrêter sur le bas côté, le temps de retrouver mes esprits.

Et en EXCLUSIVITE MODIALE, je te dévoile leur hymne national local :

L’hymne (Sur la musique de…
« Nous les enfants de St Antoine
On vient ici pour rigoler
Faire des copains et des copines
Et faire la fête toute la journée ! »
Accroch’ tes mains à ma taille
Pour pas que la chenill’ déraille
Tout ira bien et si tu veux
Prie la chenill’ et le bon Dieu.)
(Ne me remercie pas pour l’air entêtant… C’est cadeau )
Complicité
Complicité
Complicité
Complicité
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s