Complicité

Après les 5 ans de BN fêtés en famille, nous avons remis ça avec les copains. Et comme plus on est, mieux c’est, nous avons organisé la fête conjointement avec Manani, la maman de Clochette (qui est aussi du mois de septembre).

Après une organisation… loupée le matin à la maison (réveil EXCEPTIONNELLEMENT tardif) (Gâteaux à finir) (Enfants surexcités plus que d’ordinaire) (Maman énervée bien trop tôt) (Papa coincé du dos) et un déjeuner expédié, direction le jardin botanique niçois pour préparer la fête avant l’arrivée des copains.

14h00, notre koh-lanta personnel peut commencer. Des enfants arrivent au compte goutte sur l’île aire de jeu. L’équipe se compose de 7 cinqans, 1 quatran, 1 troizan et 2 bébés.

A ma droite, les filles, à ma gauche, les garçons. Le top départ est lancé et c’est la ruée sur les agréments de l’aire d’enfant. Chacun se lance dans des challenges personnels ou en équipe : tourner le plus vite possible au tourniquet (équipe) (celui qui ne pédale pas fait perdre le groupe), descendre la rampe de pompier le plus vite (individuel), se jeter le plus fort possible dans le toboggan (individuel), essayer de chiper quelques bonbons déjà disposés sur une table (équipe, ça complique la surveillance des parents) (et il n’est que 14h30…)

« Maman d’ai faim ! »

Dans ces conditions très rudes, sous un soleil de plomb (ne nous plaignons pas, nous sommes passés à deux doigts de l’orage), les enfants sont très vite en hypoglycémie. Les attaques de sucreries autour de la table se font de plus en plus insistantes.

« Maman d’ai faim ! »

Il est grand temps de réunifier l’équipe pour lancer la dernière mission avant d’accéder à la GRANDE finale de la journée. Et là, très inspirée (par la très réussie sortie de classe de nos enfants), Manani a préparé du LOURD ! Munis d’un plan du jardin botanique, nos petits aventuriers doivent retrouver 6 arbres. Ensuite armés d’une boussole ils doivent chercher un poignard et… Non attends, je m’égare. Armés de la photo de l’arbre numéro 1, ils doivent le trouver puis dénicher dans ses alentours des pièces d’or en chocolat. Cela fait, ils ont le droit d’avoir la photo de l’arbre n°2, puis 3… Au 6ème arbre, les attend un trésor….

Je disais donc, au 6ème arbre, les attend un trésor…

Toujours pas ?

Les enfants ont tout de suite trouvé les pièces en chocolat mais ont tourné autour de la boite (pourtant GROSSE) sans la voir. Enfin, avec notre aide insistante, ils l’ont vu.

« Maman d’ai faim ! »

Une fois les petits cadeaux pour chaque invités découverts, c’est enfin l’heure de la DELIVRANCE : les enfants vont pouvoir manger ! Une ultime et cruciale épreuve les attends toutefois : regarder les deux finalistes, BN et Clochette souffler leurs bougies. Et on la refait, parce qu’ils sont trop rapides pour les photographes ! Enfin tous peuvent se régaler, petits et grands. C’est la pause bien méritée. Ma Rebelle se jette sur les popcake avec avidité.

« Maman quand est-ce qu’on ouvre mes cadeaux ? »

(Mon fils sait se montrer délicieusement ingrat parfois.)

Enfin côte à côté, l’estomac plein et donc serein, nos deux finalistes sont récompensés par leurs camarades d’une montagne de cadeaux ! Merci les copains !

Complicité
Complicité
Complicité
Complicité
Publicités

2 commentaires sur « Un anniversaire koh-lantesque ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s