Cartes postales

Publié le Mis à jour le

Sur une idée de Euphrosyne, j’ai eu envie de vous faire partager l’un de mes voyages.

C’était en 2008. Roméo et moi étions de jeunes fiancés. Nous sommes partis 3 semaines au Mexique avec mes parents, mon frère et sa fiancée, une mexicaine. Nous étions conviés au mariage, typiquement mexicain, et nous en avons profité pour découvrir un petit bout de ce grand pays. Nous avons visité la bande entre Mexico et Accapulco, en passant par Puebla, Chilpancingo, Tixtla, Taxco la ville des mines d’argent, Cuernavaca.

cartepostalemexique

Photos 1.2.3 : Nous posons nos valises à Chilpancingo, la capitale de l’état de Guerrero, au sud de l’état Mexico. C’est dans cette ville que fut proclamée l’indépendance du pays, alors sous domination espagnole. On peut y visiter des vestiges archéologiques, le zocalo (place centrale), la magnifique cathédrale d’un blanc immaculé et y découvrir l’artisanat local tel que des poteries et des céramiques.

Photos 4.5 : Nous visitons ensuite Tixtla, la ville où est né l’un des premiers dirigeants du pays, Vincente Guerrero, qui donna notamment son nom à l’état. Pour nous déplacer, rien de tels que les bus locaux, les « combis » (photo 4), où les passagers payent en route, en faisant passer la monnaie de mains en mains jusqu’au chauffeur. Une question de confiance…

Photos 6.7 : Et puis nous découvrons Taxco, la cité de l’argent. La ville, équipée d’un vertigineux téléphérique surplombe, la vallée et dévoile un artisanat incroyablement riche et coloré. Sur la photo 6, des boites en bois foncé qui ont la particularité de sentir bon !

Photos 8.9 : Après, direction Cuernavaca, la ville « de l’éternel printemps ». Par cette occasion nous changeons d’état et passons dans celui de Morelos. C’est un lieu de villégiature très recherché au Mexique. On découvre la cathédrale impressionnante et comme toujours là-bas, immaculée, ainsi que les vestiges d’une pyramide construite par les aztèques.

Photos 10.11 : Nous parcourons Puebla, capitale de l’état de Puebla. Cette ville est entourée de volcans dont le célèbre Popocatépetl, surnommé Popo ou encore Don Goyo, toujours en activité. On y voit de magnifiques maisons au style colonial et plus de 60 églises y sont disséminées. Nous goûtons le traditionnel Mole poblano, un plat à base de cacao avec une sauce épicée.

Photos 12.13.14.15 : Et puis c’est la découverte de Mexico, la capitale, cette ville culturellement riche et variée. Nous nous mêlons au millier de pèlerins à Guadalupe (photo 12), un site de pèlerinage chrétien. Impressionant ! Nous soufflons sur les calmes jardins flottants de Xochimilco (photos 13 & 14) au son des mariachis en dégustant des plats locaux. Si le cœur t’en dis, tu peux passer avec ton bateau devant la sinistre « isla de las muñecas », l’île hantée avec ses poupées macabres… Nous plongeons au coeur de la culture pré-aztèque en visitant le vertigineux site de Teotihuacan (photo 15) et ses pyramides grandioses. Et puis dans la ville même, nous visitons le zocalo (toujours la place centrale), le palais du gouverneur, la cathédrale dont le sol s’enfonce lentement dans le sol et qui me donnait le mal de mer (HIMYM coucou si tu connais la référence du plancher penché !), un musée d’anthropologie sur l’esplanade duquel des « voladores » font leur numéro impressionnant autour d’un mât, nous croisons l’entrée d’un métro identique au métro parisien

Photo 16 : Notre séjour se termine à Accapulco, cette ville balnéaire touristique un peu délaissée aujourd’hui pour Cancún. Dans cette ville aux multiples visages, très luxueuse et luxuriante sur la côte et puis d’une grande pauvreté à l’intérieur, on peut y admirer les plongeurs de la Quebrada, ces hommes qui bravent le vide et l’océan, ces hommes qui escaladent la falaise à main nue jusqu’à 40 mètres de haut, pour ensuite plonger dans 4 mètres d’eau lorsque la vague entre dans le récif. C’est un sport dangereux, risqué, sur lequel ils gagnent leur vie et leur prestige.

En bref, le Mexique est un pays coloré, musical, parfois bruyant et brouillon, vivant, très croyant, en témoigne les églises rutilantes et très bien entretenues malgré la pauvreté de certaines villes et à la végétation variée.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Cartes postales »

    Euphrosyne a dit:
    16 novembre 2015 à 13:07

    Je suis impardonnable de ne pas être venue commenter avant !!! (enfin, la pile de cartons au milieu de notre salon me pardonne :-/
    Le Mexique est dans ma top list des pays à visiter !!! Papaidi dirait que de toute façon, je veux aller partout… ce qui n’est pas tout à fait faux : j’aurais bien aimé faire ça comme boulot, voyager ! En tout cas, assister à un mariage est une chance incroyable de découvrir les coutumes et ça, c’est pas donné à tous les voyages !!!
    Merci d’avoir participé à mon rendez-vous 😀

    J'aime

      Mamanoquotidien a répondu:
      16 novembre 2015 à 14:09
      Oui vivre un pays à travers des événements tels que des mariages c’est quelque chose d’enrichissant ! D’ailleurs j’ai vécu d’autres mariages d’autres cultures… A suivre 😉

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s