Welcome année 2016 !

La galette des rois et sa couronne

2015 était gris. J’espère que tu seras une année radieuse !

Au départ ce petit blog n’avait pas pour vocation d’être vraiment lu, j’ai mis un temps fou à m’ouvrir à d’autres et puis… et puis je me suis laissée entraînée et j’ai joué le jeu. Alors MERCI à ceux qui me lisent, à ceux qui commentent, à ceux qui me soutiennent fidèlement et à tous les nouveaux venus !

Je n’aime pas vraiment faire le bilan de mon année passée, encore moins faire le point sur mes bonnes (ou mauvaise ?) résolutions parce que… bien souvent je les ai totalement oublié et encore plus, délaissé !

J’aime plutôt regarder devant avec ce sentiment que tout est possible.

Oui, un travail fixe, C’EST POSSIBLE !
Un déménangement, C’EST POSSIBLE !
Une grande maison, un jardin… C’EST POSSIBLE !
Un bébé 4, C’EST POSSIBLE !
Des enfants sages, une maison toujours rangée, des repas gastro, C’EST POSSIBLE…

Hum, je m’emballe, pardon…

En attendant, 2016 a commencé chez nous de façon très traditionnelle : la fin d’un réveillon entre amis et la galette. LA FAMEUSE !

Souviens toi pourquoi nous mangeons la galette, pourquoi nous « tirons les rois ». Chez nous, on symbolise l’épiphanie par l’installation dans la crèche des rois mages venus de loin (au moins l’autre bout du meuble). BN et Rebelle se sont appliqués à les faire avancer chaque jour un peu plus. Mon grand garçon les prenait par la tête et les amenait d’un point A à un point B en une seule fois. Ma fille les faisait avancer par petits bonds, comme ses playmobils donc, avec la douceur qui la caractérise.

Pour notre première galette, faite achetée avec amour, c’est BN qui a eu la fève. Tout à fait par hasard. Après qu’il soit allé se cacher sous la table, soit disant pour désigner les parts et leurs destinataires. Après que mamie ait malencontreusement soulevé chaque part une par une jusqu’à tomber sur la fève. Après que mamie ait tout à fait par hasard déposé la part « à fève » dans l’assiette de BN. C’était le destin !

D’ailleurs je comprend enfin pourquoi on fait cacher les enfants sous la table. Soit disant…

Mon petit roi était très fier, cette fève a flatté son égo et cette belle couronne en or massif serti de pierres précieuses (ou peu s’en faut) a relevé son teint. En plus il m’a choisi comme reine. Oh quelle-surprise-je-ne-m’y-attendais-pas-du-tout !

Rebelle était déçue de ne pas avoir la fève. Mais je l’ai rassuré, il y’aura d’autres galettes. Affaire à suivre…

Pour 2016, je te souhaite donc plein de belles galettes (des rois, oh !), d’avoir la fève (c’est évidemment le plus important) et d’être heureux !

galetteenfants

Publicités

11 commentaires sur « Welcome 2016 ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s