« J’EN AI GROS ! », comme dirait un poète du moyen âge (NDLR : perceval – kaamelott).

Ce matin j’aurais voulu fuir mon appartement à toutes jambes. Ou encore abandonner mes enfants et surtout BN au premier venu. Un matin, j’ai menacé Rebelle de lui donner un coup de balais sur la tête si elle ne mangeait pas son f***tu pain. Je lui ai bouché le nez pour qu’elle avale trois grains de riz.

Ce que j’écris te choque ? Ou te fais rire ? Ou les deux ?

Alors c’est volontiers que je te cède mes enfants aujourd’hui. Quoique non, chez les autres ils se comportent bien.

« Qu’elle est sage ! » me dit-on de BabyRose, qui me prend gaiement pour son punching-ball ball dès que nous rentrons à la maison.

« Qu’elle est drôle et pleine de vie ! » me dit-on de Rebelle qui depuis plus d’un mois, refuse de manger ce qu’on lui sert, si ce n’est pas des pâtes / des tomates / des pommes de terre et qui finit régulièrement au lit le ventre vide.

Qu’ils sont beaux et sages tes enfants ! » m’a-t-on dit récemment de BN et Rebelle à la messe…

BN qui s’empresse d’être grossier par provocation, une fois à la maison.
BN qui me traite régulièrement de vilaine maman.
BN qui devient hystérique et ingérable pour… un pain trop grillé, une porte qui se referme derrière lui, un jeu introuvable à l’instant T.
BN qui me rit au nez quand je lui fait une réflexion.
BN qui…

Bref, la liste est trop longue en ce moment. C’est vraiment le signe que… « J’EN AI GROS ! ».

En ce moment, m’occuper de mes enfants est une épreuve de survive, pire que dans l’émission Island ! Mourir de faim, de soif et de fatigue, quelle rigolade ! Moi j’envoie mes trois enfants ingérables sur l’île et je n’aurai plus qu’à m’installer bien confortablement devant ma télé en mangeant du pop-corn.

Nullipare et même primipare, j’étais la première à critiquer lorsqu’un parent fatigué languissait que reprenne l’école. Pauvre de moi. Aujourd’hui je suis cette maman en détresse qui appréhende beaucoup ces deux semaines de vacances.

Vais-je en sortir indemne ? Psychologiquement normale ? Ou vais-je me transformer en Mister Jekyll, en public, et M. Hyde en famille ? A moins que je ne devienne aussi étrange que l’illustre poète que je cite au début. Si ça se trouve il était normal. Et puis il a eu des enfants…

Bonnes vacances… Ou pas !



sixinthecity
Illustration de l’excellente Six in the city

Publicités

17 commentaires sur « SOS d’une maman en détresse ! »

    1. C’est vrai, ils ont deux visages, avec les autres et à la maison, c’est fou ! Et heureusement, mes enfants sont plutôt mignons à l’extérieur. Ils renvoient une bonne image d’eux-même, je préfère cela même si ça me réserve la partie difficile :-).

      Aimé par 1 personne

  1. Je n’en ai qu’un mais en ce moment, c’est chaud chaud, un peu comme BN et Franchement, je ne pourrais pas avec d’autres en plus! Donc je compatis…les enfants ont des phases (je me le répété en boucle lol). Mais la fatigue et l’énervement c’est dur. Je n’ai pas pris beaucoup de vacances mais au boulot, au final, ça me détend :-p

    Aimé par 1 personne

    1. Merci. Je me suis quand même organisée pour que les vacances soient plus douces dans les jours à venir. Un week-end prolongé en amoureux, SANS ENFANTS (j’ai hâte !!) et puis des vacances en famille, au complet.

      J'aime

  2. « J’ai la même à la maison ». Je ne peux pas te garder tes enfants (à trois ils risqueraient de foutre le feu à la maison :D) mais je t’envoie pleins de bonnes ondes et de soutien #teamjenaigros

    Aimé par 1 personne

  3. Y a pas de recette miracle, quand y en a marre, faut se ménager, s’isoler pr se calmer, demander à qqun de prendre la relève…et c’est bête à dire mais vaut mieux des enfants désagréables chez soi et « parfaits » dehors que l’inverse. Courage !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci ! C’est sûr, je préfère qu’on me dise que mes enfants sont mignons et garder pour moi leurs côtés pénibles, mais parfois la coupe est pleine… et c’est le cas cette semaine. Enfin aujourd’hui j’ai pu les confier à la nounou, je souffle !

      Aimé par 1 personne

  4. J’adore ton article… J’ai le même sentiment quand la nounou est en vacances 5 semaines par an… Alors quand à partir de septembre Canaillou sera à l’école j’imagine même pas ! Avec leurs trop nombreuses semaines de vacances !! 😰

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s