C’est moi, j’veux le faire !

Publié le Mis à jour le

Quand on a au moins deux enfants en bas-âge (et peut-être plus grand mais mon expérience s’arrête à 5 ans et demi), on est confronté à un phénomène récurent du cémoijveuxlefaire !

Chez nous, cela commence dès le matin dans la salle de bain, après un petit déjeuner parfois témoin d’échanges verbaux acides.

« Je prend le grand marche-pieds pour me laver les dents ! »
« Non c’est moi ! »

S’en suivent des cris et parfois des pleurs.

Les enfants continuent devant la porte d’entrée, au moment de quitter l’appartement, après s’être laborieusement habillés et chaussés. Laborieusement, non pas qu’ils soient empotés mais parce qu’il y’a mille distractions qui les empêchent d’avancer.

« C’est moi qui ouvre le verrou de la porte. »
« Non c’est moi ! »

S’en suivent des cris et parfois des pleurs.

Après une descende tout en discrétion dans la cage d’escalier (« Les enfants ne criez pas ! Chut… CHUUUUUUUUUUUUUUUUUUT ! »), la bataille continue devant la porte de l’immeuble.

« Oh mais c’est toujours toi qui appuie sur le bouton »
« Non hier c’était toi !! »

S’en suivent des cris et parfois des pleurs.

Un arrêt au feu rouge et…

« J’ai appuyé sur le bouton ! » (le bouton d’appel pour le feu piéton, NDLR)
« Aaaaaaaaaaaaaa ! Ça devait être moi aujourd’hui ! »

S’en suivent des cris et parfois des pleurs.

Lorsque j’emmène Clochette à l’école avec mes deux aînés (tous les jours donc) (je dépose BabyRose chez sa nounou avant d’aller à l’école – NDLR), les enfants se chamaillent encore.

« Je donne la main à maman. »
« Mais c’est toujours toi ! »

Et pauvre de moi, j’essaye de trouver des astuces pour équilibrer cela. Je propose de ne donner la mains à personne ce qui, en général, provoque les pleurs de Rebelle. Alors je culpabilise parce que c’est la plus petites des trois. Je propose parfois un roulement « Je donne la main à Rebelle jusqu’en haut de la montée, ensuite ce sera le tour de BN et Clochette. » Ma crainte est de désavantager Clochette qui n’est pas ma fille, résultat j’ai tendance à plus lui donner la main au détriment de… BN, qui n’est ni le plus petit, ni mon « non-fils ».

Imagines-tu, quand tu croises une maman dans la rue, la torture psychique qu’elle peut vivre rien qu’en marchant avec ses enfants ?!

Ces chamailleries se répètent tout au long de la journée, pour ne pas mettre la table, mais pour la mettre si l’autre aide; pour avoir les couverts « petit ours bruns »; pour manger sur la chaise orange; pour manger à table à côté de moi; pour avoir autant de pâtes que l’autre dans son assiette mais pour avoir moins de ratatouille en revanche; pour aller en dernier au bain (parce qu’ils ne veulent pas se doucher) mais pour en sortir en dernier (parce que le bain c’est divin ! Va comprendre).

BabyRose s’en mêle avec son jargon de petite fille. Il fallait essayer de tout gérer équitablement entre deux, il faudra désormais tout gérer équitablement entre trois. Parfois, j’hésite à établir des tours bien précis grâce à un planning. Tu vois le genre ?

LUNDI : BN prend le grand marche-pieds, appuie au feu et me donne la main droite. Rebelle déverouille la porte d’entrée, appuie sur le bouton qui ouvre la porte de l’immeuble et me donne la main gauche.
MARDI : Clochette me donne la main droite, BN la gauche jusqu’en haut de la montée puis cède sa place à Rebelle. (Dois-je alors lâcher la main de Clochette ou ne pas lui donner du tout le lendemain ? Arf le choix est cornélien !!)

Si tu as plusieurs enfants, je suis sûre que tu te reconnais dans cet article. Chez toi, ils se battent pour quoi ?

(Photos non contractuelles parce quand ils se chamaillent je ne prend pas de photos… je gère le conflit !)

sista

Publicités

8 réflexions au sujet de « C’est moi, j’veux le faire ! »

    Mam'Weena a dit:
    17 mai 2016 à 19:19

    Le deuxième arrive d’ici quelques semaines, 20 mois d’écart, je sens déjà venir les chamailleries de ce genre …
    Je garde l’idée du planning, on ne sait jamais, ça pourrait servir XD

    Aimé par 1 personne

      Mamanoquotidien a répondu:
      18 mai 2016 à 15:38

      Félicitation pour le deuxième qui arrive !!!! Bon courage pour la fin de grossesse… et les chamailleries à venir ;-).

      J'aime

    Niya a dit:
    17 mai 2016 à 20:08

    Ça marche aussi avec la meilleure copine… qui appuie sur le bouton, qui fait le code pour entrer, qui a le bol rose pour le goûter, qui fait ceci, qui fait cela…

    Aimé par 1 personne

    Appellation Maman a dit:
    18 mai 2016 à 02:30

    C’est rassurant de voir que ça se passe partout pareil 😉 Moi c’est pour le choix du dvd quand ils ont le droit de regarder la tv… J’en suis venu à la même conclusion que toi… Faire un tableau de qui fait quoi quel jour! Je crois que je vais vraiment finir par le faire!!😉

    Aimé par 1 personne

      Mamanoquotidien a répondu:
      18 mai 2016 à 15:39

      Ah oui, la télé chez nous aussi, ils faut qu’ils choisissent équitablement le programme à regarder, etc. Ce tableau peut être d’une aide précieuse !

      Aimé par 1 personne

    Manani a dit:
    19 mai 2016 à 20:37

    Je te propose plusieurs solutions : te faire greffer plusieurs autres mains, les laisser monter tous seuls à l’école et en redescendre seuls !!!
    Chez nous, c’est tout le temps qu’elles se chamaillent, disputent, se tapent et pour tous les prétextes, ça en devient insupportable.

    Aimé par 1 personne

      Mamanoquotidien a répondu:
      22 mai 2016 à 15:05

      J’aime l’option de les laisser aller à l’école tous seuls haha xD.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s