Pas à pas, devenir maman

Publié le Mis à jour le


© KAORI ANDO

Devenir maman, ce n’est pas simplement apprendre à gérer un enfant, un tout-petit si fragile et plonger dans l’inconnu de la maternité. Non, devenir maman c’est aussi apprendre à se gérer autrement, à gérer son couple et son quotidien autrement.

Avant d’être maman, j’étais cette petite jeune fille qui avait traversé la France pour s’installer avec Roméo. Et les premiers pas ont été plutôt rudes. Presque seule dans une région inconnue, sans connaissances et sans emploi, je me suis jetée sans filet dans cette nouvelle vie à tous points de vues.

Mon alimentation a changé du jour au lendemain et j’ai pris 10 kilo. Aoutch ! Fini les bons petits plats maison de maman, moi je n’étais pas une cuisinière dans l’âme.

J’ai aussi découvert que le ménage ne se fait pas tout seul. Bon en fait je le savais mais j’avoue avoir été très passive chez mes parents. Là encore, il fallait retrousser ses manches et tout nettoyer régulièrement. Une vraie corvée. Ne parlons pas du linge. Comme Rachel Green (#culturefriends) je mélangeais le blanc et les couleurs, le linge délicat avec les serviettes et les draps. Du grand n’importe quoi !

J’ai commencé à fréquenter des forums pour me faire des amis virtuels puisque je n’en avais pas encore en chair et en os. Résultat je me couchais à pas d’heure, parfois pas du tout. Ah, cette lointaine époque où les nuits blanches étaient encore possible…

Et puis avec Roméo, nous aimions manger sur la table basse du salon devant un film ou une série.

Mais un jour,

BN est arrivé… Et nos habitudes ont été bouleversées.

J’ai appris qu’un bébé doit vivre dans un environnement sain. En fait, je voulais que mon bébé vive dans un environnement sain. Je me suis donc mise à cuisiner des petits plats maison pour lui. Avec Roméo, nous avons opté pour des couches lavables plus saines, me rajoutant au passage des lessives en plus. Quand il a eu l’âge de manger à table, nous avons décidé de manger sur la table de la salle à manger, tous ensembles, devant les infos, dans un premier temps, et puis télé éteinte lorsqu’il a grandit. Une révolution pour nous !

Puis c’est Rebelle qui a nous a rejoint. Avec elle, nos bonnes habitudes se sont renforcées tandis que les mauvaises fuyaient plus loin encore.

Avec l’entrée de BN à l’école, nous avons trouvé un rythme de croisière au niveau des horaires. C’est un peu rude lorsque les enfants nous réveillent tôt le matin, je te l’accorde, mais quel plaisir de se dire qu’ils sont couchés… avant le film du soir !

Les enfants grandissant, je me suis dit que les petits pots maison, c’est bien, mais qu’un repas équilibré pour toute la famille, c’est mieux.

Et ainsi, peu à peu, pas à pas, je me suis transformée en (presque) vraie fée du logis. N’exagérons rien, le ménage reste une corvée, la cuisine ne doit être ni trop compliquée, ni trop longue. Mais j’ai des exigences que je n’avais pas avant et je réalise plus de tâches en une journée que je n’en faisais en une semaine lorsque j’étais nullipare.

Aujourd’hui, le matin en une heure de temps je suis capable de vider le lave-vaisselle, préparer un petit déjeuner équilibré, faire manger trois enfants, les faire s’habiller, brosser les dents, laver le visage, se coiffer, débarrasser la table, ranger la cuisine, mettre en route une lessive, faire les lits… et sortir de chez moi.

Parfois en étendant ma troisième machine de la journée, je m’auto-congratule du chemin parcouru (Hey, whatdidyouexpect si je ne le fais pas, qui le fera ?!). Si j’avais dit à mon moi d’avant que je ferais autant de choses dans la journée, dans la semaine, pour ma famille et la maison, je crois que j’aurais juste explosé de rire en répondant « Impossible, il faudrait plusieurs vies pour faire tout ça ! ».

Alors chouette, en devenant maman j’ai gagné plusieurs vies.

Si si je t’assure, la vie de maman, la vie de femme, la vie de (presque) fée du logis, la vie d’épouse et la vie de salariée (sauf en ce moment).

Pas à pas, la maternité m’a transformé en mieux !

Pas à pas, je progresse encore chaque jour.

devenir maman2

Publicités

2 réflexions au sujet de « Pas à pas, devenir maman »

    Le Rire des Anges a dit:
    31 mai 2016 à 03:51

    C’est certain tu peux t’autocongratuler, quel chemin parcouru! C’est tellement vrai, en devenant maman, on devient multitâche!
    Ici on mangeait déjà sainement et à table mais nous y sommes encore plus sensible depuis que Fripouille est là!
    J’espère que tu as trouvé ton équilibre? Des amies dans la vraie vie?

    Aimé par 1 personne

      Mamanoquotidien a répondu:
      31 mai 2016 à 15:38

      Oui l’équilibre s’est installé peu à peu et j’ai rencontré des amis précieux parmi les parents d’élèves ^_^.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s