Coucher des enfants dans une même chambre #unechambrepour3

Publié le Mis à jour le

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Tu le sais, mes 3 enfants partagent la même chambre. Au départ, lorsque nous avons acheté cet appartement 3 pièces, Roméo et moi, j’étais enceinte de BN. Nous étions heureux de devenir simultanément parents ET propriétaires, tout en gardant à l’idée que nous pourrions déménager très vite pour agrandir la famille.

21 mois plus tard, Rebelle naissait. BN était encore petit et l’idée de les coucher dans la même chambre ne nous posait aucun problème.

Et puis, surprise… J’ai perdu mon travail. Licenciement économique.

Et re-surprise, BabyRose se nichait dans mon ventre <3.

Nous avons réalisé rapidement que notre projet de déménagement allait être mis entre parenthèses un certain temps et nous avons tout fait pour organiser aux enfants une jolie chambre partagée.

Voilà pour la petite histoire qui nous amène à aujourd'hui.

Coucher plusieurs enfants dans une même chambre requiert une certaine organisation et quelques astuces à mettre en place. Dans cet article, je vais te livrer quelques conseils très personnels. Ils ont marché chez nous mais, bien entendu, ne sont pas infaillibles ni garantie de réussite chez les autres.

Conseil 1 : Attendre les nuits

Nous avons été aidé par le fait que chaque enfant a rapidement fait ses nuits. 3 mois pour BN, 4 mois pour Rebelle et 6 bons mois pour BabyRose.

Tu remarques qu’à chaque enfant, ce temps s’allonge ?

Bref, lorsque Rebelle est née, elle a dormi durant les 4 premiers mois de sa vie dans notre chambre. Les 4 mois les plus LONGS de toute ma vie puisque petite miss, qui porte bien son surnom, ne dormait pratiquement pas de la nuit ! Lorsqu’enfin nous avons vu le bout du tunnel, il était temps pour elle d’adopter le lit à barreau qui l’attendait gentiment dans la chambre voisine et nous laisser dormir enfin.

Evidemment les premières nuits nous (enfin JE) étions très attentifs à ses moindres pleurs, même légers, pour intervenir avant qu’elle ne réveille BN. Et heureusement pour nous, son frère a toujours été un gros dormeur.

Lorsque BabyRose est née, nous avons répété ce schéma et attendu 6 mois pour la mettre dans son petit lit à barreau dans la chambre d’enfants.

Conseil 2 : Décaler les couchers

Actuellement nous couchons souvent les filles en premier, puis BN ensuite. D’une part parce que c’est l’aîné et que nous aimons, lui et nous, avoir un temps privilégié ensembles, d’autre part parce que coucher 3 enfants en même temps… ça ne marche pas DU TOUT !

Tu t’exposes à un grave tsunami dans la chambre d’enfants et tu obtiens l’effet inverse de celui souhaité, à savoir que PERSONNE ne dort et la pression monte dans la maison.

Nous n’avons pas toujours fait comme ça. Il n’y a pas si longtemps, nous couchions BabyRose qui s’endormait assez vite, puis Rebelle qui avait plus de mal à trouver le sommeil et enfin BN lorsque sa sœur capitulait.

Il y’avait un gros inconvénient à ce couchage en décalé : parfois BN se couchait trop tard.

Pour pallier à cela, nous couchions alors Rebelle dans notre chambre pour permettre à son frère d’aller se coucher. Et lorsqu’il dormait, nous pouvions la ramener dans son lit. Parfois même, elle s’endormait sur le notre.

Aujourd’hui c’est souvent BabyRose qui migre dans notre lit puisque ses aînés s’endorment vite et pas elle. Mais heureusement pour nous, BN et Rebelle sont vite fatigués et ne bronchent plus même si leur petite sœur fait un peu de bruit.

Conseil 3 : Leur faire confiance !

Les enfants font comme nous, ils s’adaptent très vite aux bruits qui les entoure, même la nuit.

Toi, tu supportes bien les ronflements de ton mari, avoue ?! (parce que c’est bien connu, seuls les hommes ronflent !)
Je suis sûre aussi que tu entends à peine le réveil de ta moitié(e), même s’il est matinal, et que tu te rendors vite après. En général.

Question d’habitude.

Nos deux filles parlent la nuit, surtout Rebelle. Parfois même elles se redressent dans leur lit ! Et bien cela ne perturbe pas les autres, aucun des trois ne se réveille pour cela.

La seule chose encore un peu difficile est le réveil puisque la première réveillée, souvent BabyRose réveille les autres à ouvrir les portes, allumer les lumières pour jouer, etc. Elle est encore petite pour se gérer seule sans bruit. Cela viendra.

Conseil 4 : Aménager un espace pour chacun

Ceci n’est pas évident dans un espace réduit, pourtant il existe tout types d’astuces. Leur réserver un coin chacun, ou leur permettre de personnaliser un espace, ou bien encore rendre la chambre aussi chaleureuse qu’un cocon par quelques touches décos toutes simples peut leur permettre de se sentir aussi bien dans une chambre partagée qu’une chambre individuelle !

Ici nous sommes en plein projet de réorganisation de la chambre justement, je t’en parlerai vite !

17237232_10155035503598476_1040877385_o

Conseil 5 : Etre cool avec le sujet

Il y’a des gens que ça dérange ou que ça choque de coucher deux (ou plus) enfants dans la même chambre.

Si tu es à l’aise avec ça, tes enfants le seront aussi, parce que ça sera leur quotidien, leur habitude.

Mes enfants y trouvent leur compte. Même si parfois l’aîné voudrait avoir plus d’espace ou de tranquillité, bien souvent il sollicite la présence de ses soeurs. Il est très heureux quand l’une d’elle lui réclame une histoire ou un jeu.

Et lorsqu’en vacances ils ont la possibilité de dormir séparément… Ils réclament d’être ensembles parce qu’ils se sont habitués à la présence des autres, cela les rassure !

Voilà !

J’espère que ces quelques conseils te seront utiles et te rassureront si tu te trouves dans ce cas de figure, à devoir coucher tes enfants dans une même chambre.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Coucher des enfants dans une même chambre #unechambrepour3 »

    Le Rire des Anges a dit:
    16 mars 2017 à 05:17

    Merci beaucoup pour ce billet, j’avais espoir que tu le publies avant mon accouchement!
    Je ne vois pas ce qu’il y a de dérangeant à devoir faire cohabiter dans la même chambre plusieurs enfants… Il n’est quand même pas si évident d’avoir un logement qui permette d’avoir une chambre pour chacun des enfants! Non?!
    Je prends bien note de tes conseils et espère que notre puce qui va arriver tout début mai fera ses nuits assez rapidement.
    Fripouille a plutôt un sommeil Leger c’est ce qui m’inquiète un peu…
    Merci encore 😉 rien ne vaut l’expérience d’une maman!

    Aimé par 1 personne

      Mamanoquotidien a répondu:
      16 mars 2017 à 19:00

      Personnellement ça ne me dérange pas, d’autant quand les enfants sont petits. Ma seconde a le sommeil léger pourtant elle dort très bien 😉.

      Aimé par 1 personne

        Le Rire des Anges a dit:
        17 mars 2017 à 03:26

        Du coup vous ne lisez pas d’histoire au dernier qui va se coucher?

        J'aime

        Mamanoquotidien a répondu:
        18 mars 2017 à 09:39

        Si, en général je lis une histoire commune aux filles, parfois une chacune, puis une histoire à BN. Maintenant même il comme sa lecture en autonomie 😃.

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s