Des visites et des sorties pour enrichir sa culture et ses connaissances intellectuelles.

Des instants partagés en famille et avec les amis pour remplir son réservoir émotionnel.

Le tout sous un soleil radieux, la plupart du temps.

Voilà une recette de vacances réussies. Fatigantes mais parfaites. Sans arrêts mais ressourçantes.

Voilà le programme qui a été le notre durant les vacances de Pâques.

J’aurais bien pris un jour ou deux pour souffler mais alors nous aurions manqué des choses ou des instants familiaux. Et pour moi qui suit loin de ma famille, pour mes enfants, ces moments sont précieux.

Alors tant pis pour la fatigue qui nous submerge en cette rentrée (un grand garçon malade et un bébé fatigués), nous allons reprendre des forces en chérissant le souvenir de ces vacances.

Nous penserons à notre journée à Paris, avec mon frère. Les enfants voulaient voir la Tour Eiffel. Depuis le Trocadéro, nous l’avons observé avant de la contourner jusqu’au champs de mars. Face à la dame de fer, nous avons pique-niqué en profitant des rayons du soleil. Tandis que Rebelle faisait la roue devant la Tour Eiffel, Marshmallow découvrait le monde (et le monde, c’est le terme adapté car nous n’étions pas seuls !). Ensuite nous avons fait une pause à la fraîcheur de la Seine, en visitant le centre de la capitale depuis un bateau-mouche. Normalement il contourne l’île de la cité mais depuis l’incendie de Notre-Dame, il s’arrête avant. Moi qui voulait voir la cathédrale… Du coup nous avons repris plusieurs métro pour la voir, de loin puisque le quartier est bouclé. Notre belle, mutilée. Ce détour imprévu nous a permis de passer dans le quartier saint Michel puis d’acheter de délicieuses viennoiseries pour le goûter.


Nous repenserons à ce jour au château de Versailles où nous avons emmené BN (et Marshmallow), notre passionné d’histoire. Il fallait du courage pour entrer, 1h30 d’attente pour finalement passer les contrôles à midi. La visite commençait à peine. Nous sommes d’abord allés voir les appartements de Mesdames Adélaïde et Victoire, filles de Louis XV, avant d’arriver aux appartements de la reine et du roi, en passant par la splendide galerie des glaces. Si Marshmallow a peu apprécié la foule dense à l’intérieur du château, hurlant dans le porte-bébé (« Oh, she’s tired » s’apitoyait une touriste près de moi) tandis que j’essayais d’entendre mon audiophone, elle a adoré courir dans les jardins où nous avons enfin pu pique-niquer vers 14h avant de s’y promener. Nous avons trouvé un peu de fraîcheur à l’ombre des bosquets, celui du dauphin notamment. BN quand à lui a adoré le bosquet de la reine plein de recoins où se cacher.





Avant de partir, malgré la fatigue, un tour à la collection des carrosses royaux et impériaux s’imposait. L’entrée, gratuite, et le caractère ludique et concret de cette exposition rendent la visite très accessible pour les plus jeunes, contrairement au château lui-même.

De ces vacances, je retiendrais aussi et surtout les diverses visites familiales, les cousins, la complicité partagée, les retrouvailles, les repas de fête, ma grand-mère âgée dont je profite autant que possible tant qu’il est encore temps, la fille de ma cousine plus jeune de quelques mois que ma Marshmallow, les nourrissons d’une autre cousine et d’une amie que j’ai adoré avoir dans les bras (Roméo si tu me lis… 😁), la balade sous le soleil avec ma cousine jumelle et celle avec juste ma maman et le dîner chez mon frère après une jolie promenade en forêt.

Les enfants ont joué avec plusieurs cousins et petits-cousins. Au programme : rire, courses, explorations, chahut, chamailleries un peu, pleures de fatigue parfois, découverte, complicité, une chasse aux oeufs dans le jardin, sous le soleil radieux d’avril. De joyeux moments à chérir.






L’apothéose fut la fête de Pâques, comme je l’aime, simple, en famille, avec une messe le matin, une chasse aux oeufs pour les enfants, un repas de fête et une après-midi passée dans le jardin à papoter, jouer au foot sans suivre de règle, rire, manger du chocolat, se retrouver après de long mois d’absence et profiter.






Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s