Mon blog est rarement resté inactif aussi longtemps. Et pour cause, cela faisait 4 mois que nous n’avions plus de connexion Internet fixe et que nous logions à droite à gauche.

Alors non, nous ne sommes pas devenus nomades (quoique parfois j’aimerais bien ^^). Nous avons eu un autre gros projet en cours : l’achat d’une maison !

Cet été, nous avons donc vendu l’appartement dans lequel nous vivions depuis 10 ans, où était née notre précieuse Marshmallow et nous avons quitté notre quartier et nos voisins chéris pour nous lancer dans une nouvelle aventure.

La transition n’a pas été simple. Nous avons connu quelques difficultés d’hébergement provisoire et déménagé 3 fois en 3 mois, avant de pouvoir enfin emménager chez nous. Mon moral a joué au yoyo. J’ai connu de vrais moments de déprime et de solitude, notamment lorsqu’une multitude d’obstacles rallongeaient sans fin la procédure bancaire et menaçaient de repousser, à une date indéterminée, la signature chez le notaire… ou de l’annuler !

Durant tout ce temps nous avons fonctionné en unschooling, c’est à dire que les enfants n’ont pas (ou très peu) ouvert de cahiers. Je les ai laissé libres de vivre et jouer à leur idée. En revanche nous avons fait beaucoup de sorties découvertes, comme souvent à cette période de l’année. C’est incroyable de voir à quel point les enfants continuent d’apprendre même lorsqu’on a l’impression de moins les stimuler.

Pour pallier à tous ces changements, Marshmallow s’est mise à téter encore plus et j’ai connu beaucoup de nuits hachées. Le 13 décembre, au moment de signer chez le notaire, toute la famille était très fatiguée. Je ne me sentais pas euphorique mais surtout très lasse.

LA Maison

Quand nous l’avons visité, nous avons sentis que cette maison était pour nous. Plusieurs éléments positifs nous amenaient à elle. Pendant 3 mois, je l’ai rêvé, rénovée inlassablement dans mon esprit pour qu’elle soit à notre goût. Je t’attendais tellement.

Pourtant, le 13 décembre en y emménageant, je m’y suis sentie très étrangère et mal à l’aise.


(Notre première soirée dans la maison. Nous n’avions rien. Nous avions froid !)

J’étais épuisée, moralement éprouvée par plusieurs contrariétés, la maison était sale et froide. Brusquement, tous les « défauts » de cette maison me sautaient aux yeux. Avions-nous fait une erreur en l’achetant ?

Pendant une semaine je me suis accrochée. Nous l’avons nettoyé à fond, commencé à organiser la cuisine et la salle de bain… Mais surtout, en parallèle, nous organisions nos vacances dans les Yvelines et l’idée de fuir cette maison, fuir la fatigue intense et retrouver ma famille m’apparaissait comme salvateur.

Et puis les vacances…Cette bulle de bonheur, cette respiration… Malgré les enfants malades à tour de rôle, malgré les microbes et les virus tenaces, j’en suis revenue tout aussi fatiguée physiquement mais apaisée et ressourcée.

En entrant dans notre maison pour la seconde fois, ce dimanche 29 décembre, après un interminable trajet retour de 12h, je m’y suis enfin sentie bien.

J’étais chez moi.

Nous voilà donc lancé dans une nouvelle aventure avec une sérénité retrouvée. Nouvelle maison, nouvelle ville, nouveaux voisins… Nous découvrons, nous apprivoisons. Les enfants ont commencé dès septembre de nouvelles activités dans notre quartier. Hand toujours, mais dans un autre club, pour BN. Cirque pour Rebelle, la volcanique. Danse pour ma douce (Baby)Rose. Les enfants ont rapidement pris leurs marques dans ces nouveaux clubs et se sont rapidement fait des amis.

Un mois après, nous sommes heureux de ce changement et remplis de projets. L’année 2020 nous ouvre un champs des possibles qui nous motive.

6 commentaires sur « Notre nouvelle aventure familiale pour l’année 2020. »

  1. Félicitations pour cette nouvelle maison ! Vous avez vraiment dû vivre 3 mois très difficiles ! Pas étonnant que l’arrivée dans la maison n’ait pas été simple… On a tellement hâte, on idéalise, et en même temps on est fatigué… ça fait beaucoup à gérer !
    J’adore la photo de la première soirée dans la maison ! ça me rappelle tellement de déménagements !

    Aimé par 1 personne

      1. Chaque déménagement est différent et on peut toujours avoir des surprises. Notre arrivée à Dubaî par exemple, me semblait être le moment où on allait pouvoir se poser et profiter de la nouveauté… Finalement l’adaptation a été très difficle,et il nous a fallu 2 nouveaux déménagement pour trouver un lieu de vie qui nous convenait vraiment !

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s