Un long week-end de l’ascension comme un avant-goût de vacances

Publié le Mis à jour le

Le long des rives du loup Cagnes-sur-Mer
Jamais sans ma soeur

Les articles se suivent et pourraient s’intituler tous pareil. Mais je vais t’épargner le nouveau « le temps file » ! J’ai mille brouillons en attente, j’aimerais te parler de minimalisme, notamment comment gérer les cadeaux d’anniversaires. J’aimerais te présenter les supers casse-tête de la marque SmartGames, dont je t’ai déjà un peu parlé, sur lesquels je flashe…

En attendant, je vais te raconter notre long weekend de l’Ascension aux allures de vacances, qui nous ont fait du bien et rendent la reprise du lundi difficile !

Mais avant de commencer, qu’est-ce que c’est, au juste, l’Ascension ?

C’est une fête religieuse chrétienne. Souviens-toi, Jésus est né dans une étable (la galère pour sa mère, Marie). Une fois adulte, il s’est fait clouer sur une croix parce que son discours dérangeait. Mais à Pâques, miracle, il est ressuscité. Il en profite pour délivrer son message à des hommes qui croient en lui, il les incite à transmettre sa parole dans le monde. Une fois cette mission remplie, il monte au ciel, vivant. C’est ça, l’Ascension.

Grâce à Jésus, nous avons droit tous les ans à un jour férié ! Et quand ce jour tombe un jeudi ou mardi, on peut même faire le pont. Le pied !

Cette année, Roméo a eu son pont, comme souvent. Et cerise sur le gâteau, mes parents sont venus depuis la région parisienne pour passer ce long weekend avec nous. Nous avons donc profité de 4 jours 1/2 tous ensembles !

Lire la suite »

Publicités

Et le temps file… !

Publié le Mis à jour le

Avec le retour des beaux jours (enfin presque, on y croit, encore de nombreux jours gris et pluvieux), mon agenda se rempli tel celui d’un ministre et je suis sûr que c’est pareil chez toi !

Le temps file et me manque. En plus je me fais happer par mon addiction à Netflix, si chronophage et hypnotisante. Il faut me comprendre, Better Call Saul a recommencer, et mon cher mari m’a branché sur Sense 8…

Enfin je m’égare. Il est temps de faire un point sur la famille O’quotidien !

Désencombrement et minimalisme.

En février, j’ai été prise d’une frénésie de désencombrement de notre appartement. Il débordait, nous n’avions plus de place pour ranger nos affaires qui s’accumulaient et cela rendait le quotidien difficile et énervant. Pièces après pièces, j’ai vidé, trié, jeté, donné. Roméo m’a rejoint dans le projet et s’est investit rapidement.

Après les affaires, nous avons constaté que nous prenions souvent, et comme beaucoup de monde, le problème à l’envers : le soucis des affaires trop nombreuses commençaient par le trop grand nombre de meubles dans une pièce. En effet, plus on a de place pour stocker, plus on rempli. Nous avons donc vidé intégralement deux commodes. Notre constat : cela limite l’encombrement au sol, facilite les déplacement, la cirulation et le ménage. Que du plus !

Dans la foulée, nous avons refait la chambre des enfants sur ce mode minimaliste en devenir car nous savons que nous pouvons mieux faire encore. La cuisine et la buanderie ont également subits un léger lifting après leur désencombrement sévère. Dès que possible, nous allons attaquer la salle de bain et puis notre chambre.

En parlant de minimalisme, si tu habites vers Montélimar et que le sujet t’intéresse, je te conseille vivement d’assister à la conférence donnée le 10 juin par la blogueuse Héloïse Weiner !

MINIMALISME
Conférence sur le minimalisme

Lire la suite »

Babyrose a testé la #ToucanBox

Publié le Mis à jour le

Ce week-end il a fait globalement gris. Le samedi a été un jour très pluvieux. Et par temps de pluie, lorsque les enfants tournent en rond et menacent de retourner l’appartement, que fait-on ? Des activités créatives pardi !

Grâce au code promotion de la youtubeuse Mme Maman, BabyRose, 3 ans, a pu tester à moindre frais la ToucanBox.

Comme beaucoup d’autres box, cette formule propose un abonnement, résiliable à tout moment, proposant deux fois par mois une activité pour les enfants de 3 à 8 ans.

La première étape est l’inscription sur le site Toucanbox. Pour commander la box, il suffit ensuite d’entrer le prénom et l’âge de l’enfant. L’activité contenu dans le coffret reste un mystère jusqu’à sa livraison.

4/5 jours après la commande, la box t’attend dans ta boîte aux lettres !

La toucanbox

La découverte de la box : un attrape-rêve

L’activité proposé à BabyRose est donc un attrape-rêve, un thème très en vogue en ce moment.

Le coffret contient un livret explicatif avec des activités (coloriage, dessins…) et une création bonus, le patron de l’attrape-rêve, les fils de laine et une grosse aiguille en plastique pour le tressage, les plumes et les perles, la peinture à l’eau avec son pinceau et quelques autocollants pour décorer.

Le livret indique le niveau de difficulté et celui de l’implication d’un adulte dans l’activité, ainsi que l’intérêt pédagogique de l’activité. En l’occurrence il s’agit de la couture (le tressage) et la motricité fine.

ToucanBox
L’attrape-rêve
Le déroulé de l’activité

La première étape pour BabyRose fut la peinture. Dans une frénésie artistique, elle a souhaité tester un peu toutes les couleurs, ce qui donne un rendu très… personnel.

Lire la suite »

Carte postale #3 Bruxelles

Publié le Mis à jour le

Sur une idée de Euphrosyne, j’ai envie de te faire partager l’un de nos voyages.

Il y’a un an, je te présentais Londres en famille.

Aujourd’hui c’est à Bruxelles que je t’emmène car si tu as suivi, nous y sommes allés dans le cadre d’un mariage lors de nos dernières vacances. Nous avions très peu de temps pour visiter alors nous avons été droit au but, directement dans le centre piétonnier : la grand place.

Nous avons d’abord pris de la hauteur. En sortant du parking nous avons traversé le Jardin du mont jusqu’à l’église Saint Jacques sur Coudenberg. Ensuite… nous avons fait un premier arrêt gourmand pour nous acheter une gaufre au chocolat puisque c’était l’heure de goûter ! Un cliché belge peut-être mais c’était un vrai régal. Ainsi armés, nous avons parcouru tranquillement les rues piétonnes, passant devant de magnifiques passages couverts, découvrant des magasins intrigant (que malheureusement nous n’avons pas eu le temps de voir plus en détails) pour arriver devant la cathédrale.

Immense et d’une architecture chargée, elle se situe au milieu de nombreux autres bâtiments, ce qui ne la met pas en valeur. Là, BabyRose a vu passer « un t’eval maman ! ». En effet, deux carrioles tirées par des chevaux sillonnaient le quartier touristique. Au gré de nos balades dans les rues piétonnes, nous avons fini par trouver le fameux Manneken Pis. Parait-il qu’il possède plus de 200 tenues et parfois se pare d’une tenue particulière pour fêter tel ou tel événement. A notre passage, il était entièrement nu.

Nous n’avons pas pu faire plus, compte tenu du temps que nous avions, mais cette première approche de la capitale Belge nous a donné envie d’en voir beaucoup plus, à l’occasion !

Bruxelles
Un détail : la porte noire est penchée ou tu as trop bu ??

Lire la suite »

En vacances, sur la route entre Nice et Bruxelles

Publié le

Les vacances sont terminées depuis quelques jours, mais j’ai encore la tête ailleurs. En effet, nous sommes partis 9 jours sur la route, entre Nice et Bruxelles, roulant plus de 2800 kilomètres !

Au départ, notre cahier des charges contenait le mariage d’un de mes cousins, le 22 avril, en Belgique. Nous y avons vu l’occasion de faire la route en étapes pour profiter aussi de la famille.

Samedi 15 avril – Départ pour la périphérie lyonnaise y passer le week-end de Pâques

Lorsque nous avons beaucoup de route à faire, nous aimons partir tôt. Très tôt. A 4h30, le réveil à sonné chez nous pour un départ à 5h15, juste le temps de boucler les dernières valises, prendre un café/thé sur le pouce histoire de tenir le coup et porter chaque enfant de son lit à la voiture.

Notre première étape avait lieu à 500 kilomètres de là, dans la périphérie ouest de Lyon, chez ma cousine, où nous avions prévu de fêter Pâques en famille.

Le voyage s’est passé tranquillement jusqu’à Lyon où nous avons, presque inévitablement, rencontré quelques bouchons. 30 minutes de ralentissements exactement, juste le temps pour BabyRose d’être un peu malade, histoire de nous mettre dans l’ambiance. Mais si, souviens-toi, chez les O’Quotidien nous avons l’habitude des petits malades en voitures et des voyages cauchemardesques ! Nous sommes arrivés chez ma cousine pour l’heure du déjeuner.

Les enfants étaient sur-excités de retrouver leurs cousins, malgré la fatigue. Ils ont profité du jardin, nourri les lapins, etc. Le soir je souhaitais emmener les grands à la messe de Pâques, un incontournable pour moi. BN ne s’est pas laissé convaincre mais Rebelle était contente d’y aller avec ma cousine, sa fille et moi. La messe était belle mais j’ai présumé des forces de ma petite puce qui, trop fatiguée, m’a fait une crise en plein milieu de l’homélie, juste quand l’église est très silencieuse pour ceux qui ne connaissent pas, m’obligeant à sortir un long moment avec elle.

Le lendemain, dimanche, les enfants se sont promenés à vélos et trottinettes avant de partir à la chasse aux oeufs en plein air. Tu t’en doutes, la chasse fut bonne ! Les enfants se sont amusés et régalés. De mon côté j’ai profité de ma cousine et j’ai pouponné avec son troisième enfant. Le soir, nous avons refait nos valises pour le lendemain.

La chasse aux oeufs

Lire la suite »

Optimiser l’espace d’une petite chambre pour 3 enfants #unechambrepour3

Publié le Mis à jour le

Récemment je te donnais des astuces pour coucher des enfants dans la même chambre. Aujourd’hui je vais plutôt parler de la disposition de la chambre, qui a aussi son importance pour une bonne cohabitation entre les enfants. Tu trouveras aussi des bons plans pour optimiser l’espace d’une petite pièce. Bref, que tu bonheur en perspective.

Au départ, pour la naissance de BN, et comme beaucoup de primipares lâchés dans un magasin de puériculture hors de prix aux chambres de rêve, nous avions à cœur de donner un thème à la chambre. Ce fut donc la chambre savane aux couleurs vertes et oranges. Oui, à l’époque, c’était la mode ! Il a donc eu le lit et la commode assorti avec quelques touches de vert et orange, un linge de lit dans les mêmes tons et quelques décorations de la même collection par-ci par-là. Quand tu es primi tu te fais plaisir et tu te lâche vraiment sans regarder à la dépense !

Je dois être tout à fait honnête, cette chambre n’était pas une page de magasine design pour autant puisque dans cette pièce nous avions aussi casé une grande armoire rescapée de notre précédent appartement (en plus de la penderie intégrée) (quand j’y pense maintenant, quelle perte d’espace !) et un clic-clac, également rescapé qui ne servait… à rien. Bref.

Et puis la chambre a beaucoup évolué au fil des années sans harmonie particulière. Avec Roméo mon mari, nous avons testé plusieurs configurations possibles pour la disposition des lits, des meubles, des jeux… Rebelle a rejoint son frère dans un petit lit à barreau que l’on nous avons prêté et qui n’était déjà plus raccord à la décoration, sans parler du linge de lit violet ! Et puis BabyRose s’est greffée à tout ce petit monde et nous avons racheté des lits d’occasion blanc avec du linge très disparate (tu notes que pour les filles, nous avons beaucoup acheté d’occasion.) (nous n’étions plus primi, notre porte-monnaie non plus !).

Les trois lits ont changé de positions quelques fois. Les aînés ont voulu un temps dormir côte à côte… mais autant dire qu’à travers les barreaux de leur lit, ils se réveillaient mutuellement pour chahuter. Finalement, chaque lit à migré dans un coin de la pièce, la commode de BN occupant le quatrième coin. Bien sûr, la lourde armoire et le clic-clac n’étaient plus là, mais la chambre n’avait plus rien d’harmonieux et possédait des couleurs très marquées. Nous avons quand même tenté un semblant de décoration en achetant quelques meubles à casier avec des paniers vert/orange pour BN et violet/rose pour les filles (non, nous ne sommes pas clichés). Ces bacs, disposés en travers de la pièce, permettait une délimitation fille/garçon que BN appréciait beaucoup.

Lire la suite »

Les brèves de la semaine 13 {vacances de Pâques

Publié le

Le mois de mars m’a amené dans ses valises dame fatigue qui décidément, ne me quitte plus d’une semaine. Je n’explique pas bien cette fatigue générale, et je la comprend toutefois.

Rebelle rêveuse au Handball

Depuis ma fin de contrat en février, j’ai enchaîné avec les vacances puis d’importantes démarches de désencombrement de notre appartement (toujours en cours mais nettement moins intensif) aboutissant sur un projet de réaménagement de l’une des pièces #teasing #avenir !

Nous sommes donc en cours de ce réaménagement amorcé il y’a déjà quelques semaines. Et même si mon engagement dans ce projet est intact, la fatigue est là et bien réelle. Elle est également liée à mes nombreux questionnements sur l’IEF. Je dis « mes » mais Roméo intervient heureusement dans cette décision autant que moi. Ce n’est jamais simple de décider de quitter un système bien établi, clair, rassurant, pour se lancer dans l’inconnu, du coup nous nous questionnons encore, et encore (et encore).

Avec quelques insomnies à mon actif, je suis dans un état un peu second et j’attend autant que j’appréhende les vacances qui débutent ce soir parce qu’elles seront loin d’être reposantes.

La première semaine sera presque entièrement consacrée à ce fameux réaménagement chez nous. Heureusement mes beaux-parents pourront nous prendre les enfants quelques jours afin de nous permettre d’avancer plus facilement, aidés par un ami.

La seconde semaine nous entraînera sur la route avec plusieurs étapes : la banlieue lyonnaise, la région parisienne et enfin la Belgique où nous attendent des futurs mariés… avant d’entamer un retour que je souhaite plus serein qu’il y’a presque 3 ans !

Lire la suite »

L’IEF, la solution pour prendre enfin le temps en famille ?

Publié le

Je suis sûr que tu es comme moi : ce changement d’heure a été assez compliqué à gérer ce matin pour lever les enfants (et soit-même accessoirement).

Instant de repos
Rebelle se repose

D’habitude BabyRose se lève seule sans que je vienne la chercher, parfois suivie de Rebelle. Elle part fort et achève de réveiller la maison.

Ce matin en revanche il a fallu les réveiller tous les trois à grand peine. J’ai regardé BabyRose s’étirer comme un petit chat quand je l’ai caresser, puis chercher ses doigts et se lover un peu plus dans son lit. Rebelle et BN n’ont pratiquement pas bougé, ramenant juste un peu plus la couette sur leur menton.

Je venais les perturber dans un sommeil profond et au nom de quoi ? D’une journée scolaire qui s’annonce comme toujours chargée. Et pour être attentif durant ces journées studieuses, ne serait-ce pas préférable d’avoir suffisamment dormit pour être au top de ses capacités de concentration ?

Il est bien là le soucis : nous courrons du soir au matin, nous jonglons entre travail et vie privée, nous entraînons nos enfants dans cette course folle et au final, profitons-nous assez de nos enfants et notre famille ? Prenons nous le temps de nous asseoir tous ensembles pour le plaisir, sans but précis, juste pour être ensembles ?

Lire la suite »

L’aventure Epopia #2 {Mystères dans le royaume

Publié le

Depuis quelques mois, BN est abonné à Epopia.

Pour te remettre dans le contexte, Epopia c’est un système de courriers personnalisés que l’enfant reçoit chaque mois. Héro de son royaume ou de son parc animalier, l’enfant reçoit des courriers apportant des informations et des décisions à prendre. Chaque décision amène de nouvelles aventures et des conséquences. C’est un jeu de rôle junior qui permet d’éveiller nos têtes blondes/brunes/rousses à la lecture et l’écriture.

IMG_20170321_205010_523

BN accroche énormément à cette formule. Depuis un mois, il réclamait son courrier chaque jour et accueillait le vide de la boîte aux lettres par de longs soupirs de déception. Aussi, lorsque ce troisième courrier est arrivé, il a été accueilli comme le graal.

Enfin ! BN allait avoir des nouvelles rassurantes de Bellegadar, sa magicienne préférée que le courrier n°2 avait laissé en bien mauvaise posture.

Lire la suite »

Les brèves de la semaine 11

Publié le

Le printemps arrive et amène avec lui… le ciel gris !

Heureusement la semaine dernière a été très ensoleillée et nous a permis de profiter chaque soir du jardin d’enfant de notre résidence où mes enfants retrouvent leurs petits copains.

Nous en profitons d’autant plus qu’une voisine-amie déménage bientôt et va beaucoup nous manquer.

J’ai rangé, trié, vidé encore dans l’appartement. Cela fait 3 semaines que j’ai entamé cette démarche radicale de désencombrement, bientôt rejointe par Roméo. Cette démarche est le fruit de plusieurs déclics qui se sont fait naturellement et progressivement. Nous vivions dans le « trop ». Nous vivons toujours dans le trop d’ailleurs mais déjà moins qu’avant. Je pense que cela va être un processus sur le long terme pour aller dans le détail.

Dans ce tri, j’ai retrouvé un dessin que ma copine Bougie d’Automne avait réalisé pour la naissance de BN <3.

Malgré une grosse fatigue lundi, suite à un week-end chargé, et une migraine affreuse mardi, j'ai avancé quand même. Et j'ai soufflé jeudi en déjeunant chez une cousine.

BN et Rebelle ont reçu chacun une invitation d’anniversaire pour le même jour !

Samedi Roméo a pris soin de la famille en nous régalant de pancakes dès le petit déjeuner. Et nous avons… continuer notre désencombrement. Le but est également d’enlever deux meubles dans notre petit appartement et donc trouver du rangement et de la place ailleurs. Nous avons bien avancé dimanche !

J’ai pré-inscris ma BabyRose à l’école. Même si c’est la troisième, cela me donne des vertiges. Ma toute petite, qui va bientôt fêter ses 3 ans, entrera à l’école en septembre et alors ça sera vraiment la fin d’une époque !

Belle semaine printanière (j’espère) !

17268023_727004330792416_4588988559377039360_n17265396_190752374748230_4018848362550788096_n17265365_179281089244013_20103238674022400_n